Photos seins nus: Kate et William réclament 1,5 million d'euros à Closer

Le couple princier "choqué" réclame 1,5 million de dommages et intérêt au magazine people Closer, qui avait publié en 2012 des photos de Kate Middleton seins nus.

Un château isolé en Provence, en 2012. Kate Middleton, seins nus au côté du prince William, bronze. Des paparazzis rodent: les photos de Closer font le tour du monde. Mardi au tribunal de Nanterre, les altesses, "choquées", ont demandé 1,5 million d'euros de dommages et intérêts au magazine people.
    
La présidente du tribunal correctionnel rassemble ses indices: "Il semble, sans être un grand enquêteur, que les photos montrant la duchesse un peu dénudée ont été prises avant midi..."
    
A la barre, deux photographes d'une agence people, soupçonnés d'avoir photographié  la princesse aux seins nus, nient toute implication.

"Harcèlement à l'origine du décès de ma mère, Diana"

Kate et son époux William, deuxième dans l'ordre de succession à la couronne britannique, passaient en septembre 2012 quelques jours dans un luxueux domaine du Luberon, le château d'Autet.
    
Mais les deux paparazzis assurent ne pas les avoir trouvés: "On a tourné, tourné", assure Dominique Jacovides, 59 ans, "on cherchait à voir s'ils feraient du canoë, une balade", ajoute Cyril Moreau, 32 ans.
    
"Pas de doute", ils ont pris les photos, lance le ténor du barreau Jean Veil, avocat des deux altesses royales, avant de vilipender l'article "prétexte" de Closer: "Kate offre sa poitrine à la douce caresse du soleil provençal", "une épouse bien dans son corps qui n'a rien à cacher à son mari"... Sourires dans...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages