Ces photos ne montrent pas que le porte-parole des Taliban en Afghanistan mène une double vie

·3 min de lecture

Sur les réseaux sociaux en Afghanistan et à l’étranger, de nombreuses personnes ont partagé des photomontages qui prétendent montrer que le porte-parole des Taliban, Zabihullah Mujahid, menait une “double vie” en contradiction avec son statut de mollah (érudit musulman) au sein du mouvement islamiste extrêmement pieux.

Les publications montrent d’un côté des photos du porte-parole portant le turban noir arboré par de nombreux chefs taliban, et de l’autre, des photos de trois hommes à l’apparence similaire, la tête découverte. Dans une des images, l’un est accompagné d’une femme dont la tête est également découverte. Les publications sont accompagnées de légendes indiquant que Zabihullah Mujahid mène une double vie, séjournant notamment au Royaume-Uni. Mais aucune des photos des autres hommes ne représente Zabihullah Mujahid, et rien ne prouve qu’il a vécu en dehors de l'Afghanistan.

Si la guerre sur le terrain est presque terminée en Afghanistan, elle se poursuit sur les réseaux sociaux. Alors que les détracteurs des Taliban ont publié des vidéos qui semblent authentiques de leurs moudjahidines harcelant et arrêtant de nombreuses personnes, ils ont également diffusé de fausses publications, conçues pour se moquer des nouveaux dirigeants de l’Afghanistan et les discréditer.

Parmi ces publications, certaines visent Zabihullah Mujahid, le porte-parole de longue date du groupe, qui apparaît en public depuis le 17 août, après plusieurs années sans avoir montré son visage. Les messages contenant le photomontage qui le vise circulent massivement sur Telegram et d’autres applications de messagerie en Afghanistan.

Une des publications montre en réalité un acteur pakistanais à une fête d’anniversaire

L’une des publications les plus partagées contient une photo authentique de Zabihullah Mujahid, qui porte un turban noir, ainsi que des photos de deux autres hommes : l’un pose avec une femme dont la tête est découverte, une offense majeure selon l’interprétation de l’islam par les Taliban.

La publication, partagée sur Facebook et sur d’autres plateformes, contient une légende disant : “Zabihullah est un pseudonyme. Son vrai nom, c’est Abdulghaffar. Il vivait à Londres, et plus tard il a vécu dans la maison de [l’ancien président afghan Hamid] Karzai.”

Mais une recherche d'image inversée (voir ici comment procéder) montre que l'homme en costume noir qui pose avec une femme est un acteur pakistanais, Yasir Nawaz, qui pose avec sa collègue Javeria Saud lors d'une fête d'anniversaire, en février 2021.

Le mystérieux troisième homme

Les posts comportent également des photos d'un troisième homme, aux cheveux courts et portant une veste à capuche, assis dans un café. Nous n’avons pas été en mesure d'identifier cet homme. Cependant, la comparaison de son visage avec une photographie authentique de Mujahid à l'aide du logiciel de reconnaissance faciale Azure de Microsoft indique qu'il ne s'agit pas de Zabihullah Mujahid.

Une des publications montre un TikTokeur indien

Une autre version du photomontage montre Zabihullah Mujahid comparé à la photo d'un homme tenant une serviette bleue. C’est en fait Amir Jutt, une star indienne sur Tiktok, qui a posté une réaction humoristique à ce montage sur son compte TikTok.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles