PHOTOS - Patrick Bruel et Jamel Debbouze : moment de détente entre mecs à Roland Garros

·1 min de lecture

Comme chaque année, les tribunes de Roland-Garros se remplissent de célébrités. Ce samedi 12 juin, c’est Patrick Bruel et Jamel Debbouze qui ont investi le stade parisien pour la journée. Le duo était également accompagné par le chef d’entreprise Marc Ladreit de Lacharrière. Séances photos, éclats de rires ou encore salutations, les trois hommes semblent avoir passé un bon moment dans les mythiques tribunes qui accueillent l’un des plus grands tournois de tennis. Ce jour-là, la paire française incarnée par Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont joué la finale du double messieurs.

Patrick Bruel, Jamel Debbouze et le milliardaire Marc Ladreit de Lacharrière ne se sont pas déplacés pour rien puisque le 12 juin a marqué le sacre des deux sportifs français, qui l’ont emporté face à la paire kazakhstanaise tenace, formée par Andrey Golubev et Alexander Bublik.

Le Grand Chelem accueille toujours de nombreuses personnalités férues de la balle jaune. Ce vendredi 11 juin, lors de la demi-finale hommes de Roland-Garros, durant laquelle Rafael Nadal a affronté Novak Djokovic, les tribunes ont vu passer du beau monde. Tony Parker était notamment présent avec sa nouvelle compagne, Alizé Lim, ainsi que Julien Clerc, Nikos Aliagas, Gilles Bouleau, Gad Elmaleh ou encore Teddy Riner. Personne n’a voulu manquer cette demi-finale tant attendue.

Si la plupart ont l’habitude de rejoindre le stade français lors du célèbre tournoi, il s’agissait du premier Roland-Garros d’Amandine Petit, la Miss France (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Élodie Gossuin et Bertrand très amoureux et sans les enfants à Roland Garros
PHOTO - Brigitte Macron dégaine le look jean baskets pour la fin du G7... Et on adore !
PHOTOS - Charlotte Gainsbourg fière, son fils Ben a 24 ans ! Elle dévoile des clichés intimes
Elizabeth II : "jamais se plaindre, jamais expliquer"... La devise de la reine aux oubliettes
Mary-Kate Olsen et Olivier Sarkozy : le bébé de la discorde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles