PHOTOS - Ménopause : comment lutter contre la chute de cheveux

·1 min de lecture

« Une faible activité ostrogénique agit sur les différents facteurs de croissance des cheveux », constate Leila El Marbouh, Dr. en Pharmacologie René Furterer/Pierre Fabre. Avec une phase anagène réduite (temps de pousse), des échanges sanguins et une production d’enzymes et de kératine freinés, le bulbe pileux est moins bien ancré, et sa tige plus fine et plus fragile. En fonction des femmes, ça se traduit par moins de volume, des cheveux cassants, clairsemés, ternes… et parfois par une alopécie androgéno-génétique (AAG). Pour stopper la chute et réguler la production de sébum, le médecin peut prescrire un traitement anti-androgène jusqu’à un retour à la normal.

La solution peut aussi se trouver dans l'assiette. « Vitamines et oligo-éléments sont également essentiels à la beauté des cheveux : fer, phosphore, magnésium, zinc, vitamines P.P. ou B5 et B6 », explique Valérie Espinasse, Micronutritioniste. « Il faut donc privilégier les acides gras (poissons « nordiques »), ainsi que les légumes et les fruits frais, la viande rouge, le foie, les légumineuses et les lentilles », ajoute-t-elle. Si vos menus en sont pauvres, ou bien si l’organisme ne les fixe pas, il y a des compléments alimentaires qui permettent une supplémentation. A faire a minima en cure de 3 mois.

Pour l’entretien : la douceur s’impose. On privilégie les shampooings doux et les après-shampooings enrichis en kératine pour gainer la fibre et donner du gonflant à la racine. En coloration, on opte pour des formules (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Bien-être : 3 exercices de yoga anti-stress à faire chez soi
PHOTOS - Coiffure : comme Meghan Markle, craquez pour un chignon bun tendance
PHOTOS : Comment se faire une belle bouche rouge comme l'actrice Anya Taylor-Joy aux Emmy Awards
Bien-être - Quatre postures de yoga pour un rituel anti-stress
Maquillage : les conseils de pro pour un teint parfait

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles