PHOTOS - Letizia d'Espagne chic en rouge et noir pour une sortie symbolique

·1 min de lecture

Un look tout en sobriété pour célébrer l'une des plus grandes figures féministes espagnoles. Ce 16 février, la reine Letizia d'Espagne a fait une sortie remarquée à Madrid. Vêtue d'une robe rouge Massimo Dutti et d'un manteau cape noir, l'épouse de Felipe VI s'est rendue au centre Acción Cultural Española (AC/E), à Madrid, où elle a visité l'exposition "Concepción Arenal, la pasión humanista" ("Concepción Arenal, la conception humaniste", en français). Une rétrospective pour célébrer le 200ème anniversaire de la naissance de la poète espagnole, première femme à avoir étudié dans une université espagnole au XIXème siècle.

Pour Letizia Ortiz, cette visite était loin d'être anodine, puisque Concepción Arenal est une figure emblématique pour les féministes de son pays. L'écrivaine a en effet lutté pour obtenir un enseignement gratuit et obligatoire pour les femmes et les hommes. Audacieuse, l'auteure a pu étudier grâce à son travestissement en homme. Une figure importante pour Letizia, ancienne journaliste récompensée, qui a couvert les attentats du 11 septembre et la guerre en Irak.

Toujours impeccable, la reine Letizia tente de redorer le blason de la monarchie espagnole, en pleine crise depuis l'exil de Juan Carlos à Abu Dhabi. Avec son époux, elle fait ainsi en sorte de former sa fille aînée, Leonor, pour prendre la relève. L'adolescente étudiera au Pays de Galles pour les deux prochaines années scolaires, dans un établissement privé, où elle suivra alors un programme académique (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Sonia Rolland "démunie" : elle vit "une période délicate" avec sa fille aînée
La princesse Latifa retenue en otage par son père : ces vidéos qui font froid dans le dos
Xavier Bertrand et Bruno Retailleau : ce déjeuner discret pour vaincre Emmanuel Macron
PHOTOS - Ivanka Trump et Jared Kushner : la belle vie en Floride entre siestes et jogging
Marlène Jobert inquiète pour sa fille Eva Green : "J'ai très peur pour sa santé"