PHOTOS Karine Le Marchand en convalescence : elle s’occupe de l’un de ses amis également blessé

·1 min de lecture

Cela fait maintenant plus de dix ans que Karine Le Marchand est considérée comme l’entremetteuse la plus connue de l’Hexagone. Elle est en effet l’indéboulonnable animatrice de L’amour est dans le pré dont la seizième saison ne saurait tarder à débarquer sur les ondes de M6. Grande amie et complice de Stéphane Plaza avec lequel elle a présenté plusieurs émissions, elle est actuellement en pleine préparation de son prochain programme intitulé Transgenres, dont les premiers échos ont déjà donné lieu à de nombreuses critiques.

Récemment, l’ex-compagne de Lilian Thuram annonçait qu’elle allait malheureusement se faire hospitaliser. Elle souffrait en effet d’un hallux valgus, un « désaxement vers l’extérieur du gros orteil » qui provoque… un oignon… ! Pas très glamour et à priori extrêmement douloureux. Heureusement pour elle, l’opération s’est bien passée. Elle peut donc entamer sa période de convalescence avec sérénité… et en bonne compagnie ! Son ami Laurent Petitguillaume est en effet venu lui rendre visite, comme en témoignent ses dernières stories sur Instagram. Blessé à la main gauche, le « copieur » n’a pas manqué d’ironiser sur leur situation : « Je voulais faire le pied mais ils n’ont jamais voulu ! Alors ils m’ont fait la main ! » Et l’animatrice de prendre soin de son camarade en lui découpant une part de quiche, que celui-ci peine à ingurgiter de sa main droite tremblotante : « Mais comment on va faire quand tu vas faire caca ? » s’interroge-t-elle donc légitimement, « Et (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Star Academy : Benjamin Castaldi révèle que la production voulait la peau de Magali Vaé
DIRECT - Mort du prince Philip à 99 ans : Obsèques, hommages... tout ce qu'il faut savoir sur le décès du mari d'Elizabeth II
Mort du prince Philip : comment va Elizabeth II ? Sophie de Wessex donne des nouvelles
PHOTO Pierre-Jean Chalençon : à peine sorti de garde à vue il nargue ses détracteurs
Gad Elmaleh : ce « problème » dont il souhaiterait parler avec un psy