Voici les photos environnementales les plus marquantes de l'année

Belles, saisissantes et souvent porteuses d'un message fort, les photos sélectionnées pour le concours du photographe environnemental de l'année ont été dévoilées. Futura vous propose de découvrir le Top 5 des meilleures photos ainsi qu'une sélection spéciale des journalistes environnement de la rédaction.

Les images les plus saisissantes du monde naturel sont mises à l'honneur dans le concours international du « photographe environnemental de l'année », de CIWEM, WaterBear, Nikon et Arup. Des clichés en provenance du monde entier témoignent à la fois de la beauté de la biodiversité, mais aussi de la menace qui pèse sur elle.

Le Top 5 des photos sélectionnées pour le concours

Grand gagnant de cette année 2022, la photo The Bitter Death of Birds de Medhi Mohebi : cette triste scène se déroule dans la réserve naturelle de Miankaleh, en Iran. Les employés ramassent les corps sans vie des flamants roses qui ont péri par dizaines de milliers du botulisme, une maladie liée à la prolifération d'une bactérie dans les eaux polluées de ce sanctuaire pour oiseaux migratoires.

The Bitter Death of Birds. © Mehdi Mohebi, Environmental photographer of the year
The Bitter Death of Birds. © Mehdi Mohebi, Environmental photographer of the year

« La nature vous surveille », telle est la description de cette photo intitulée I'm Watching You Everywhere, prise par Maciej Krzanowski pour la catégorie « Recovering Nature » (La nature se rétablit). Cet œil végétal a été pris à Suwalki, en Pologne, une zone connue pour ses lacs et forêts restés sauvages. Malgré sa grande pollution atmosphérique, la Pologne reste majoritairement un territoire sauvage qui mérite d'être préservé.

I'm Watching You Everywhere. © Maciej Krzanowski, Environmental photographer of the year
I'm Watching You Everywhere. © Maciej Krzanowski, Environmental photographer of the year

Derrière cette vision de cultures futuristes qui peut inquiéter, un procédé en fait écologique. Vertical Farming de Arie Basuki a remporté la catégorie « Vision of the Future » (Vision du futur). Cet entrepôt de West Java, en Indonésie, permet à des laitues et autres légumes verts de se développer dans une pièce ultra-connectée qui contrôle la température et la lumière. Le tout sans aucun pesticide et avec un rendement record comparé aux cultures traditionnelles.

Vertical Farming. © Arie Basuki, Environmental photographer of the year
Vertical Farming. © Arie Basuki, Environmental photographer of the year

Dans la catégorie « Adapting for Tomorrow » (S'adapter à demain), la photo New...

> Lire la suite sur Futura

VIDÉO - Sécheresse et inondations : les effets du changement climatique sur le monde d’ici 2050

À lire aussi sur Futura