PHOTOS - César 2021 : Corinne Masiero totalement nue sur scène... son message sans équivoque

·1 min de lecture

Si sa série Capitaine Marleau va bientôt passer de France 3 à France 2, les César eux n’ont pas changé de chaîne et étaient toujours diffusés sur Canal+. L’interprète de la série de Josée Dayan, Corinne Masiero, y a fait un passage très remarqué, entièrement nue, pour y remettre le prix du meilleur costume. Pour l’occasion, l’actrice a d’abord fait son entrée sur la scène de l’Olympia dans le costume de Peau d’âne, qui avait été incarnée par Catherine Deneuve au cinéma dans le film de Jacques Demy en 1970. « Moi j'avais dit que je voulais la robe couleur de soleil. On m'a dit : ‘Non, c'est trop cher, c'est pas assez essentiel.’ C'est essentiel Catherine Deneuve dans le cinéma français, peut-être ? », a lancé la remettante face à la maîtresse de cérémonie Marina Foïs, avant de dévoiler une robe ensanglantée qu’elle a fini par retirer.

« On ne va pas se mentir, qui financerait 'Peau d'Âne' aujourd'hui ? L'histoire d'un père qui veut se marier avec sa fille. Au CNC peut-être ? C'est pas de moi la blague Non mais je vais arrêter parce que je suis sur la mauvaise Despentes, et moi Despentes je l'aime bien. J'ai un autre costume si tu veux », a-t-elle expliqué avant de se mettre entièrement nue en marque de soutien forte aux intermittents durement impactés par la crise sanitaire. « Qui veut la peau de Roger l'intermittent ? », a déclaré Corinne Masiero en se déshabillant totalement. « No culture no futur », pouvait-on lire au-dessus de sa poitrine et sur son ventre.

« Rends nous l’art (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Joe Biden : c'est son fils Beau qui aurait dû être Président
César 2021 - Josiane Balasko, Thierry Lhermitte, Christian Clavier... Le Splendid réuni
"Je perds confiance en vous" : aux César 2021, Marina Foïs tacle Roselyne Bachelot
Quand Meghan Markle alertait ses amis sur son sort : "Comme la mort par 10 000 coups de lames"
VIDÉO - "Des commentaires sur du vide !" : Anne Nivat défend Jean-Jacques Bourdin