PHOTOS Alice Belaidi : découvrez les clichés les plus sexy de l’actrice

·1 min de lecture

Au fil des années, Alice Belaidi s’est imposée sur la scène du cinéma français. Celle qui se voyait confier des rôles secondaires sur le grand écran a petit à petit pris du galon aux yeux des réalisateurs. C’est ainsi qu’en 2017, l’actrice se retrouve au casting de L’ascension de Ludovic Bernard, face à Ahmed Sylla. Elle y incarne le personnage de Nadia, dont le héros Samy est éperdument amoureux depuis des années. Pour lui prouver qu’il est prêt à aller au bout du monde pour ses beaux yeux, il se rend au Népal sans aucune expérience pour gravir l'Everest et planter son drapeau de l’amour au sommet. Cette comédie sera d’ailleurs diffusée ce vendredi 8 janvier sur France 4. Mais si dans ce long-métrage, Alice Belaidi fait fondre le cœur d’Ahmed Sylla comme neige au soleil, dans la vraie vie, la comédienne de 33 ans serait plutôt du genre à faire grimper encore un peu plus la température sous les tropiques. Quand elle ne poste pas des souvenirs de tournage de L’ascension justement ou de la série Hippocrate avec Louise Bourgoin sur ses réseaux sociaux, c’est ses vacances que la jolie brune partage avec ses abonnés.

En parcourant le fil Instagram d’Alice Belaidi, difficile de ne pas voir que l’actrice de Sous les jupes des filles craque pour les destinations ensoleillées. Début décembre, elle avait d’ailleurs mis le cap sur la Martinique, île qu’elle avait déjà choisie un an auparavant. Si les paysages époustouflants qu’elle poste font de l’effet à ses abonnés, on est prêt à parier (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Olivier Duhamel accusé d'inceste : la choquante réaction d'Evelyne Pisier en apprenant les faits
Mort de Dearon “Deezer D” Thompson, acteur de la série Urgences, à l’âge de 55 ans
PHOTO Fabienne Carat : son émouvant message avant la diffusion de son dernier passage dans Plus belle la vie
PHOTOS Tina Kunakey très sexy en bikini : Vincent Cassel lui fait un étrange compliment
VIDEO Affaire conclue : la petite pique de Sophie Davant sur la guerre entre les acheteurs