PHOTOS - 25 tops à shopper pour un dîner romantique en visio

1 / 26

PHOTOS - 25 tops à shopper pour un dîner romantique en visio

Les dos nus ont la cote

À vos bustiers mesdames ! L'heure est au top fin et court à lacer dans le dos ou à bretelles spaghettis. Des pièces très glamours et d'inspiration rétro, parfaites pour vos date en visio. D'ailleurs, le temps s'y prête et les marques sautent sur l'occasion. Ce printemps, on craque pour les jolis tops de Musier Paris, fins à bretelles en perles ou en dos nus à crochet bicolore. Près du corps, ils dévoileront votre jolie peau bronzée en été. Quitte à dévoiler votre teint halé, optez pour des couleurs stars de cette saison : le vert, le kaki, le bleu azur, le bleu dynamique, ou le rose fuchsia.

Mention spéciale pour le orange vitaminé, plébiscité par de nombreuses marques. C'est l'intensité rayonnante qui fera mouche auprès de votre cher et tendre. À retrouver chez Nanushka, forte-forte en bretelles spaghettis ou encore Vanessa Bruno en manches à froufrous. Pour les fans de l'imprimé pois, vous avez l'embarras du choix ! Le "polka dot" comme on le surnomme, s'invite dans toutes les collections printemps-été. Grosse tendance, retrouvez les sur les tops en soie, coton ou en satin de Mango, Anna Field ou encore Reformation. Associez-les à vos jupes, pantalons et shorts du même imprimé pour total look. Romance garantie !

Les décolletés du printemps-été 2020

Les collections osent aussi les francs décolletés. On les retrouve sur des blouses plissées, toujours à pois chez Maje Paris et Glamorous Petite. Ou bien sur des blouses blanches immaculées PrettyLittleThing.

Retrouvez cet article sur GALA

Michel Cymes tord le cou à une rumeur persistante et évoque le « ventilateur à merde »
Christophe Castaner tancé par un collègue après sa maladresse : "Ce n’était pas très malin"
Emmanuel Macron perçu comme « arrogant », cette image qui lui colle à la peau
Laeticia Hallyday ouvre la malle aux secrets de Johnny pour un film très attendu
Édouard Philippe et Emmanuel Macron : « Au sommet de l’Etat, l’amour dure 3 ans »