Photographie : visages de confinés dans l'Oise

À Ercuis, dans l'Oise, Dominique se replonge dans ses clichés. Pendant le premier confinement, de mars à mai 2020, il s'est lancé dans le projet de photographier les voisins de son village. Il a réalisé 130 clichés : 380 habitants participent au projet, un moyen de créer du lien social entre toutes ces âmes recluses à domicile et parfois esseulées. Les photos seront exposées "L'idée c'était de sortir, faire des photos et rencontrer à distance les habitants d'Ercuis, c'est parti comme ça", explique le photographe amateur. Dominique a arpenté les rues de son village à la rencontre de ses voisins, une aventure qui le mène chez Marie-Thé, "c'est une grande histoire qu'on a vécu tous, il y avait quelque chose qui nous a sorti d'un contexte difficile qu'on ne connaissait pas du tout. La peur est partie", témoigne-t-elle. "Les gens se sont sentis un peu plus unis avec ce genre de photos", témoigne un habitant. Les photos sont exposées le temps de deux week-ends. Une fois l'exposition terminée, chaque foyer pourra récupérer son cliché gratuitement.