La photographie spirite capte à la fois l'amour, le deuil et la nostalgie

L'« ajout » spirituel qui apparaît aux côtés des personnes en deuil dans les photographies spirites — tantôt sous la forme distincte d'un visage, tantôt sous celle d'une silhouette ou d'un objet — doit être compris comme n'ayant pas été créé par des humains. Associées à la nostalgie des personnes en deuil, les photographies spirites avaient le potentiel de devenir de véritables objets de mémoire profondément personnels et enchanteurs. Liens soutenus Contrairement à la photographie post-mortem — pratique du XIX siècle consistant à photographier la personne défunte, généralement comme si elle dormait, les photographies spirites n'enferment pas l'être cher dans un moment de séparation après la ...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles