Ils photographiaient l’intérieur des coffres avec un endoscope

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Le butin des voleurs est estimé à 30 millions de dollars.
Le butin des voleurs est estimé à 30 millions de dollars.

Un butin estimé à 30 millions de dollars, glanés grâce au déploiement d'un mécanisme particulièrement ingénieux. Trois hommes ont été arrêtés par les autorités fédérales américaines pour avoir fomenté un vaste plan de blanchiment d'argent aux États-Unis en lien avec des vols répétés pendant plusieurs années au sein d'un grand nombre de banques européennes.

Comme l'explique CNN, les trois hommes sont accusés d'avoir utilisé des caméras et des appareils photo à la pointe de la technologie pour accéder à des coffres privés dans des établissements bancaires entre mars 2015 et octobre 2019. Selon les autorités américaines, des banques situées en Ukraine, Russie, Moldavie, Lettonie, Azerbaïdjan, mais aussi en France, sont concernées.

Le mécanisme des coffres photographié de l'intérieur

Les suspects et leurs éventuels complices se faisaient passer pour des clients lambda pour louer des coffres-forts dans des banques qui, selon eux, avaient des lacunes en matière de sécurité. Sur place, ils utilisaient des endoscopes, microcaméras utilisées notamment en chirurgie, pour s'infiltrer dans le mécanisme de sécurité des coffres voisins. Les photographies étaient ensuite utilisées pour créer un parfait double des clés du coffre, dont ils volaient par la suite le contenu, à savoir de l'argent liquide, mais aussi des bijoux ou de l'or.

À LIRE AUSSIJean, 98 ans, plus vieux jugé de France

« Ces crimes ont l'air de sortir tout droit d'un film hollywoodien, estime un représentant d [...] Lire la suite