La photographe Silvia Rosi en un mot, un geste et un silence

Née il y a 30 ans à Scandiano, la photographe Silvia Rosi vit entre l’Angleterre et l’Italie. Et elle porte ses idées littéralement sur la tête. Plus exactement, elle met en scène le port de tête pour s’approcher de l’histoire de son père et sa mère au Togo et leur exil en Italie. En un mot, un geste et un silence, elle nous explique son approche artistique.

À lire aussi : [Entretien] Circulation(s): la photographe Silvia Rosi, du Togo vers l’Italie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles