La photographe kényane Thandiwe Muriu sublime la femme africaine

·1 min de lecture
Thandiwe Muriu a grandi au Kénya dans une famille marquée par l'art. La série intitulée « Camo » (2015) est un marqueur important de sa démarche artistique.
Thandiwe Muriu a grandi au Kénya dans une famille marquée par l'art. La série intitulée « Camo » (2015) est un marqueur important de sa démarche artistique.

Thandiwe Muriu, c'est la photographe qui monte. Kényane, jeune, à peine trente ans, elle enchaîne les expositions. À Paris, 193 Gallery, qui représente l'artiste en France, lui consacre un solo show dans son nouvel espace à deux pas de place de la République. Ses portraits de femmes noires, sur des fonds graphiques très colorés, vibrent comme un hymne à la beauté africaine. Pour elle, l'année 2020 a été celle de sa révélation au public international. Bien que la pandémie du Covid-19 ait limité les événements culturels, les portraits très colorés de Thandiwe Muriu se sont retrouvés dans plusieurs foires telles que Photo London et AKAA, en ligne pour des raisons compréhensibles, mais aussi à la 193 Gallery à Paris, en novembre-décembre dernier dans une exposition collective intitulée « Colors of Africa » et consacrée à une nouvelle génération de photographes qui revisitent le genre du portrait en Afrique. En mars dernier, Thandiwe Muriu a été invitée à l'Alliance française de Nairobi. Aujourd'hui, sur son compte Instagram, elle se réjouit : « Incroyablement excitée d'annoncer ma première exposition personnelle @ 193 Gallery à Paris ! »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Thandiwe Muriu (@thandiwe_muriu)

La photographie, une passion précoce

Depuis ses 14 ans, la photographie fait partie de sa vie. Entourée d'une famille imprégnée d'art, une de ses s?urs est styliste, une autre est [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles