Un photographe du journal Corse-Matin agressé par des militants anti-vax

·1 min de lecture

Deux plaintes ont été déposées, une par la victime et l'autre par le directeur de la publication du quotidien insulaire.

Les faits se sont déroulés devant les grilles de l'Assemblée de Corse, à Ajaccio. Ce mardi, alors qu'il sortait d'un rendez-vous à l'hôtel de région, un photographe du quotidien Corse-Matin a été pris à partie par des militants anti-vax qui manifestaient devant les lieux.

Selon un communiqué publié par le titre, ces derniers, qui bloquaient l'entrée, se sont plaints de ne pas être relayés dans les colonnes du média. Ils ont en outre hurlé des termes tels que "menteurs" et vendus." Très vite, les actes se sont conjugués aux paroles et la photographe a été agressé à coups de poing et de pied. Il aurait en outre été tenu par un individu pendant qu'au moins deux autres le frappaient. 

Il a été touché au niveau du visage, ses lunettes ont été brisées. La victime a porté plainte, tout comme le directeur de la publication, au nom de Corse-Matin

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "J'ai très peur de tout ça" : toujours pas vacciné, Cyril Hanouna assure ne pas être anti-vaccins :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles