Photographe arrêté à Hénin-Beaumont : «On a voulu m’intimider»

Libération.fr

Après trente-six heures de garde à vue, le photographe Jacob Khrist est ressorti libre, lundi, du commissariat de Lens. Ce photoreporter de l’agence Hans Lucas avait été interpellé dimanche matin à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) alors qu’il couvrait une action de militantes des Femen contre le FN de Marine Le Pen, présente pour le premier tour de la présidentielle. Il raconte. Photo AFP



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Paris Sit-in anti-FN devant le lycée Buffon
«Nous devons […] faire échec aux démarches d’exclusion et de haine.»
Hommage au policier tué sur les Champs : «Je t’aime, gardons la paix»
Dans le rétro 1988
Syndicats Tous appellent à battre Le Pen, sauf FO

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages