PHOTO Tina Kunakey publie une photo attendrissante de sa maman pour fêter son anniversaire

·1 min de lecture

Les abonnés de Tina Kunakey aiment surveiller les réseaux sociaux de leur star préférée, à la recherche de la moindre photo sexy. En effet, la compagne de Vincent Cassel sait comment faire plaisir à ses abonnés et leur changer les idées en cette période assez particulière. Ses clichés sont souvent artistiques, et mettent en valeur le corps sublime et élancé du jeune mannequin. Il y a deux semaines, elle s'affichait vêtue d'un bikini rouge étincelant, montrant sa silhouette longiligne et ses formes généreuses. Tina Kunakey est tout simplement à tomber et ses fans n'hésitent pas à lui dire en commentaire.

Mais cette fois-ci, ce n'est pas un cliché sexy que la jeune femme âgée de 23 ans a partagé mais plutôt une photo très attendrissante. En effet, en ce dimanche 31 janvier, le mannequin a souhaité mettre à l'honneur une femme chère à son cœur et exceptionnelle à ses yeux : sa maman. Et ce n'est pas un jour lambda pour la mère de Tina Kunakey, puisqu'elle célèbre aujourd'hui son anniversaire ! L'occasion pour la compagne de Vincent Cassel de publier une photo de sa maman en train de s'occuper d'elle petite. Tina se trouve alors dans une bassine, toute nue, un grand sourire sur le visage. Elle est tenue par sa mère, accroupie. "Joyeux anniversaire à la reine de mon cœur. Mon cœur t'appartient. Je t'aime plus que la vie elle-même !", écrit-elle en légende. Les fans de la jeune femme sont alors tombés sous le charme de la beauté au naturel de sa maman : "Vous êtes si naturellement belles", (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Faustine Nogherotto : ses voisins qui l'ont « connue bébé » s'expriment
PHOTO Jean-Marie Périer : pourquoi il ne fêtera pas son anniversaire ce 1er février
PHOTO L'amour est dans le pré 2021 : les internautes ont retrouvé Enora Malagré dans le casting !
VIDEO Bernard Tapie : sa révélation sur les vaccins qui risque de mettre le gouvernement dans l’embarras
VIDEO Bernard Tapie en colère : il appelle à ne pas sacrifier la jeunesse à cause de la Covid-19