PHOTO Tallulah Willis : la fille de Bruce Willis et Demi Moore pose entièrement nue

·1 min de lecture

Généralement, c'est à l'automne que Tallulah Willis fait parler d'elle. Tout comme le mannequin Heidi Klum, elle est une grande adepte des costumes d'Halloween. C'est pourquoi chaque année elle impressionne la Toile par sa créativité. Mais c'est pour une autre raison quelle a suscité l'attention, ce mercredi 24 mars. En effet la fille de Bruce Willis et Demi Moore s'est dévoilée dans le plus simple appareil. Allongée en position foetus sur l'herbe de son jardin, elle a fait de son corps une véritable oeuvre d'art. De quoi séduire ses abonnés, qui ont été plus de 12 000 à y avoir apposé un like. Mais cette photographie n'avait pas pour seul but de mettre en valeur sa plastique de rêve. Elle fait partie de toute une série de clichés pris dans le domicile de la star. Si elle a choisi de les partager aujourd'hui, c'est parce qu'elle s'apprête à déménager ! Un crève-coeur pour la jeune femme, qui a donc souhaité revivre les bons moments passés entre ces quatre murs.

Au total, Tallulah Willis a partagé près d'une trentaine de clichés pris dans son domicile. Une manière pour elle de tourner la page sur ce lieu qui a tant marqué son existence. "Je dis au revoir à ces murs, à l'intérieur desquels je me suis épanouie, des amis sont devenus ma famille, des animaux nous ont quittés et rejoins, des espaces vides ont donné naissance a un plaisir inconnu pour le design d'intérieur", a-t-elle écrit en introduction d'un long et émouvant message.

Dans ce dernier, Tallulah Willis s'est aussi souvenue (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Loana au plus mal : la réaction inattendue et peu sympathique de Jean-Edouard Lipa
Anouchka Delon maman : elle publie une nouvelle photo de son fils
PHOTO Ophélie Winter en vacances à La Réunion : la chanteuse partage sa "fabuleuse expérience"
PHOTO Kristen Stewart incarne Lady Diana : les internautes la comparent à Camilla Parker-Bowles
Patrick Poivre d’Arvor : ce que Florence Porcel a le plus mal vécu dans son dépôt de plainte