PHOTO Stéphane Plaza : cet horrible accident survenu pendant sa prise de sang

·1 min de lecture

Stéphane Plaza est le roi des gaffeurs. Dans Maison à vendre, le plus célèbre agent immobilier de la télé frôle souvent la catastrophe en faisant de grosses chutes ou en cassant quelque chose. L'animateur de M6 a même réussi un jour à choquer et gêner sa copine Karine Le Marchand lorsqu'il a dit, sans aucun filtre, à un enfant qu'il avait "une tête de vieux". Autant de maladresses qui amusent souvent les téléspectateurs, mais ce jeudi 15 avril, Stéphane Plaza a eu une très grosse frayeur. Et cette fois, il n'y était pour rien ! Sur son compte Instagram, le quinquagénaire a partagé des photos de lui en plein bilan de santé. Un petit check-up rien d'exceptionnel sauf quand on s'appelle Stéphane Plaza et que rien ne se passe comme prévu !

Sur le réseau social, Stéphane Plaza a partagé sa mésaventure durant sa prise de sang. Un acte médical banal qui a viré au cauchemar pour lui. "Quand je vous dis que j’ai pas de bol au moins une fois par jour !! (...) Ce matin prise de sang à jeun ! Normalement, une piqûre suffit ! Mais quand la veine explose et que l’aiguille casse en même temps, forcément. Heureusement que j’ai deux bras...", a-t-il confié, en dévoilant un cliché de ses bras avec des pansements.

Heureusement pour Stéphane Plaza, ses examens médicaux se sont poursuivis sans aucun autre problème. Le présentateur est même soulagé puisqu'il est en parfaite santé. "Après une batterie de tests, je suis fin prêt pour partir sur la lune. 64 battements par minute, 12,8 de tension, une santé (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Nagui : la réaction surprenante de sa mère au décès de son père
Moha La Squale : le rappeur est condamné à six mois de prison aménageable
PHOTO Géraldine Nakache publie un amusant cliché pour fêter l'anniversaire de son frère Olivier Nakache
N'oubliez pas les paroles : cette grosse boulette d'un guest lors de la 5000ème émission
Mort du prince Philip : des membres sa famille allemande présente aux funérailles selon sa propre volonté