PHOTO Renaud : sa fille Lolita admise aux urgences après une attaque de son chat, elle dévoile ses blessures impressionnantes

·1 min de lecture

Lolita Séchan avait d'autres chats à fouetter en cette matinée du 20 juillet ! En effet c'est à contre cœur que la fille du chanteur Renaud a dû se rendre aux urgences. La raison ? Elle s'est fait attaquer par son chat, d'ordinaire si docile sur les photos qu'elle partage sur Instagram. Ce dernier, qu'elle a tout bonnement qualifié de "serial killer", lui a sauté dessus après avoir fait une rencontre malheureuse... "Non non, ce n'est pas mon chat qui m'a attaquée spontanément, il a un peu peur du chien d'une amie et a voulu les attaquer donc, comme une conne, je l'ai saisi par la peau du cou et il s'est retourné contre moi", a expliqué l'ex-compagne de Renan Luce, tout en dévoilant un cliché de son avant-bras griffé et portant des traces de morsures. Trois fois rien diront certains, habitués à subir les colères de leur compagnon à quatre pattes. Mais comme l'a expliqué Lolita Séchan dans la suite de sa story Instagram, il était indispensable qu'elle consulte un professionnel.

Loin d'être douillette, Lolita Séchan s'est rendue aux urgences avant tout par précaution. D'ailleurs, elle a tenu à mettre en garde ses quelque 33 000 abonnés. "Si ça vous arrive, allez aux urgences ou consultez, car les morsures de chats dans les tendons ou les articulations peuvent être très infectieuses", les a-t-elle informés. De son côté l'écrivaine de 40 ans a bien fait d'aller consulter des médecins, puisque ces derniers lui ont prescrit de l'Augmentin, un antibiotique permettant de traiter certaines (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTOS Léa François dévoile des images de son passage dans Fort Boyard, ses fans et ses collègues se marrent
PHOTO Laure (MAPR 5) dévoile une vidéo hilarante des coulisses de la transformation de Matthieu en femme enceinte
Amandine Petit : pourquoi elle risque de galérer avec sa voiture de Miss France
Jean Castex : de nouvelles restrictions envisagées par le gouvernement face à l'épidémie de Covid-19
"Un tsunami de peur" : le prince Harry fait trembler la famille royale avec ses mémoires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles