PHOTO - Les princesses Beatrice et Eugenie soutiennent leur père Andrew, encore humilié

Le prince Andrew, encore dans de sales draps. L’ex-mari de Sarah Ferguson est devenu ces derniers mois persona non grata au sein de la monarchie britannique en raison notamment de ses liens avec l’affaire Epstein, le milliardaire américain accusé de trafic de mineures. Les scandales s’enchaînent pour celui qui avait dû cesser tous ses engagements officiels. Fort heureusement, le duc d’York peut compter sur sa famille proche, comprenez son ex-femme Sarah Ferguson et ses filles Beatrice et Eugenie, pour le soutenir. « En cette journée internationale de la famille… je suis très fière de notre famille unie et aimante », a commenté Sarah Ferguson en légende d’un cliché sur lequel ils apparaissent tous les quatre très souriants. 

Depuis leur rupture, Sarah Ferguson et le prince Andrew sont toujours très proches. En février dernier, il avait passé son 60e anniversaire en compagnie de son ex-femme avec qui il vit toujours au Royal Lodge de Buckingham, vingt-trois ans après leur divorce. « Joyeux 60e anniversaire à Andrew », avait-elle écrit sur les réseaux sociaux en partageant un cliché en noir et blanc du prince Andrew. 

Une nouvelle humiliation

Il faut dire que le prince Andrew a plus que jamais besoin de ce genre d’attention. Le frère cadet du prince Charles a été attaqué cette fois-ci par des parents d’élèves du Prince Andrew High School, à Dartmouth, au Canada. Les plaignants aimeraient que l’on rebaptise le nom de l’établissement dans lequel leurs enfants sont scolarisés. Pour cela,

Retrouvez cet article sur GALA

La famille royale des Pays-Bas humiliée : un amant de la princesse Irene dévoile leurs secrets d’alcôve
Elizabeth II en a marre des visioconférences : « Elle souhaite être vue »
Phyllis George, ancienne Miss America et actrice, est morte
Carla Bruni-Sarkozy : après Le Pingouin, elle fait l’éloge du Guépard
Tous en cuisine avec Cyril Lignac : les ingrédients et les recettes de la semaine du 18 au 22 mai