La photo du prince Andrew avec Virginia Giuffre est "une fausse", affirme Ghislaine Maxwell

(g-d) Photo non datée prise dans un lieu non précisé, diffusée le 9 août 2021 par la justice américaine du prince Andrew en compagnie de Virginia Giuffre et de Ghislaine Maxwell - Handout © 2019 AFP
(g-d) Photo non datée prise dans un lieu non précisé, diffusée le 9 août 2021 par la justice américaine du prince Andrew en compagnie de Virginia Giuffre et de Ghislaine Maxwell - Handout © 2019 AFP

Ghislaine Maxwell, condamnée en juin à New York à 20 ans de prison pour trafic sexuel de mineures pour le compte du financier américain décédé Jeffrey Epstein, affirme dans une interview qu'une photo montrant le prince Andrew avec une jeune fille de 17 ans est "une fausse".

L'ex-mondaine britannique a accordé une interview depuis sa prison aux Etats-Unis à TalkTV, une télévision britannique. Celle-ci sera diffusée lundi soir mais des extraits ont été publiés dès dimanche.

Dans cette interview est évoquée la photo, qui avait été largement diffusée dans les médias, montrant le prince Andrew, le frère du roi Charles III, et Virginia Giuffre qui se tiennent par la taille, tout sourire, avec Ghislaine Maxwell en arrière-plan.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Accord à l'amiable

L'Américaine Virginia Giuffre accuse le prince de l'avoir agressée sexuellement à trois reprises en 2001, quand elle avait 17 ans, à Londres, New York et aux Iles Vierges américaines. Elle a affirmé l'avoir rencontré par l'entremise d'Epstein.

Andrew, ami de Ghislaine Maxwell et Jeffrey Epstein, a scellé avec elle en février 2022 un accord à l'amiable, en payant des millions de dollars, ce qui lui a permis d'éviter un procès au civil à New York, qui aurait été extrêmement embarrassant pour la famille royale britannique.

Mais le prince, tombé en disgrâce après ces accusations d'agressions sexuelles, a toujours contesté les accusations et même affirmé n'avoir jamais rencontré Virginia Giuffre.

La photo est "une fausse", assure Ghislaine Maxwell dans l'extrait de l'interview. "Je ne crois pas une seconde qu'elle soit réelle, en fait je suis sûr qu'elle ne l'est pas", ajoute-t-elle.

"Il n'y a jamais eu d'original et il n'y a pas de photographie. Je n'en ai jamais vu qu'une photocopie", dit-elle encore.

Rétractation de l'accord

Dans un entretien à la BBC en 2019, le prince Andrew avait déjà remis en cause l'authenticité de la photo le montrant avec la jeune fille. De plus, selon les journaux britanniques The Sun on Sunday et Mail on Sunday, Andrew étudie les options légales pour tenter d'annuler l'accord avec Virginia Giuffre.

Andrew "va tenter de faire annuler l'accord de plusieurs millions de livres conclu avec son accusatrice sexuelle, après l'échec de son procès contre un avocat américain très connu", écrit le tabloïd The Sun. Le duc d'York serait en contact avec ses avocats américains.

"Il espère obtenir une rétractation, voire des excuses, ce qui pourrait lui permettre de reprendre ses fonctions royales", écrit le journal.

Selon une source anonyme citée dans le tabloïd, Andrew "n'a jamais voulu passé un accord et a toujours clamé sur son innocence". Andrew, troisième enfant d'Elizabeth II, a été banni de toute apparition publique officielle et privé de ses titres militaires suite à cette affaire.

Il est le plus impopulaire des membres de la famille royale: selon un sondage YouGov de décembre, 86% des Britanniques ont une opinion négative de lui.

Article original publié sur BFMTV.com