Non, cette photo ne montre pas le soldat derrière le tir contre un avion de chasse congolais

© Observateurs

Quelques heures après un tir rwandais contre un avion de chasse congolais mardi 24 janvier, plusieurs comptes ont partagé une image censée montrer le soldat à l’origine de cette action. Elle provient en fait du jeu de simulation militaire Arma 3.

La vérification en bref

  • Mardi 24 janvier, le Rwanda a ouvert le feu sur un avion de chasse des forces armées de la République démocratique du Congo, l'accusant d'avoir violé son espace aérien. La RDC dément, qualifiant ce geste d'"action délibérée d'agression".

  • Quelques heures plus tard, des comptes d'activistes ou de supporters de la rébellion M23 ont partagé une image, censée montrer le tireur rwandais derrière cette action.

  • Cette image n'est pas réelle, mais provient du jeu Arma 3, centré sur la simulation militaire. Elle a été utilisée comme miniature d'une vidéo YouTube en septembre dernier.

Le détail de la vérification

Sur cette image, on peut voir un soldat en treillis mettre en joue l'avion qui le survole, avec ce qui semble être un lance-roquette. "Voici le soldat rwandais qui a fait des choses contre notre Sukhoï [Sukhoï-25, le modèle d'avion de chasse utilisé par la RDC]", légende cette activiste défendant les Tutsi congolais. Elle est la première à avoir partagé ce cliché, à peine quelques heures après le tir rwandais contre un avion des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), mardi 24 janvier.

D'après des images disponibles en ligne, l'avion a été touché, sans être détruit.

Alors, cette image montre-t-elle vraiment l'auteur de ce tir ? Pas du tout : elle est tirée du jeu de simulation militaire Arma 3.

À l'origine, une miniature de vidéo YouTube


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24