PHOTO Moundir hospitalisé d’urgence : les nouvelles ne sont pas rassurantes du tout

Moundir ne débute pas 2020 sous les meilleurs auspices. Après une violente chute dans Danse avec les stars, le célèbre aventurier a passé les fêtes de Noël loin de sa famille car il a été hospitalisé d’urgence. “Loin de la famille mais pas le choix. Il faut que tout rentre dans l’ordre avec mon “os” car il me faudra beaucoup de patience dans ma convalescence pour la reconstruction de mon tibia... Joyeux Noël à tous”, avait-il déclaré sur Instagram.

Opéré du tibia, celui qui a été découvert dans la saison 3 de Koh-Lanta en 2003 a donné des nouvelles de son état de santé sur le réseau social. Et on peut dire qu’elles ne sont pas rassurantes du tout. Sous une photo de sa jambe, dont la cuisse est sanglée d’électrodes afin de solliciter le muscle, tandis que sa cheville et son tibia sont sous un plâtre, le papa d’Aliya et Ali a annoncé avoir commencé les séances de rééducation : “Il va falloir de la patience mais surtout aller au-delà de la volonté…”.

Il risque une phlébite

En story sur le réseau social, il a indiqué souffrir d’un œdème à la cheville. “Je fais un drainage pour, puisque j'ai un œdème qui est fixé sur toute la cheville et qui fait énormément mal. Comme je ne peux pas poser le pied, il faut surélever la jambe pour éviter une phlébite”, a précisé le candidat de la saison 10 de Danse avec les stars. En effet, une phlébite peut se produire lorsqu’un caillot de sang se loge dans une veine, et peut conduire à une embolie pulmonaire. Alors, pour éviter ce genre de complications,

Retrouvez cet article sur Voici

Mask Singer : comment TF1 a réussi à convaincre Karl Zéro de devenir l’Aigle de Mask Singer
Jacques Chirac : ce rôle qu’il a confié à Claude lors du diagnostic de la maladie de Laurence
Jean-Baptiste Guégan critiqué par les fans de Johnny : David Hallyday prend sa défense
VIDEO Nagui choqué par une candidate qui n'a jamais vu ce célèbre film de Jean Dujardin
Zahia topless et attachée : découvrez le making-of de son shooting osé