PHOTO Moundir : excédé, il partage un cliché choc de son hospitalisation en réanimation

·1 min de lecture

Moundir est un rescapé de la Covid-19. Le célèbre animateur de 47 ans a vécu le pire après avoir contracté une forme grave du virus qui a tué plus de cent mille personnes en France. Le mari d'Inès va mieux depuis son hospitalisation, malgré quelques rechutes et n'hésite pas à partager quotidiennement son ressenti et ses progrès. Toutefois, s'il reste très proche de sa communauté de fans et des quelques cinq cent mille personnes qui le suivent sur Instagram, l'ex-aventurier de Koh-Lanta passe souvent des coups de gueule. À l'image de cette prise de parole, dans la matinée de ce mercredi 21 avril, où il s'attaque aux complotistes de la Covid-19. "Chacun est libre de se vacciner ou pas, là-dessus je ne discute même pas. Mais arrêtez avec vos histoires sorties de votre cerveau. Allez dans les services de CHU en réanimation et aux maladies infectieuses et dites-nous ce que vous allez rencontrer", déclare-t-il à travers une publication écrite.

Le message que Moundir veut faire passer ne s'arrête pas à ce post. L'influenceur partage, seulement quelques heures plus tard, une nouvelle photographie. On y voit le père de famille allongé dans son lit d'hôpital, branché à un tube respiratoire. "Je ne devrais pas la mettre mais tant pis, car avec vos histoires de complots de Covid, je vous montre un malade du Covid en réanimation qui attend son destin arriver", écrit-il en légende, excédé. Moundir espère ainsi faire comprendre que la maladie est bien réelle. Ses plus fidèles n'ont pas hésité (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Prince Harry : pourquoi il aurait eu peur que Meghan Markle le quitte
VIDEO Un dîner presque parfait spécial séduction : un candidat ne plaît à aucune des prétendantes
Bernard de la Villardière : ses tendres confidences sur sa rencontre avec son épouse Anne
PHOTO Jessica Thivenin enceinte et radieuse : elle dévoile un joli baby bump à ses abonnés
Christophe Beaugrand annonce un nouveau projet très personnel, les internautes sont impatients