PHOTO "Une mort violente" : dévasté, Mathieu (L'amour est dans le pré) annonce à ses fans la perte d'un être cher

·1 min de lecture

Le vide laissé par la perte d'un compagnon à quatre pattes est immense. Depuis ce début d'année, nombre de stars ont confié à leurs abonnés via les réseaux sociaux, avoir souffert du départ de leur fidèle compagnon. Pour Karine Le Marchand, c'est sa petite chienne Rose qui s'est fait renverser le 2 janvier dernier. Julien Courbet, Christophe Dechavanne ou encore Alessandra Sublet, ont vécu ces mêmes moments de peine, qui laissent "abasourdis". Que ce soient des compagnons de longue date ou bien des petits être récemment entrés dans leur vie, la douleur est la même. "Mon nini…16 ans à mes côtés, 16 ans de vie commune, tu es le seul et unique Max. Adieu mon pote. Nos chiens sont des êtres vivants merveilleux", publiait l'ex-épouse de Clément Misérez en juin dernier.

En ce dimanche 29 août, c'est au tour de Mathieu, l'éleveur de taureaux de Camargue, de partager sa peine avec ses fans. L'époux d'Alexandre, rencontré sur le plateau de L'amour est dans le pré, était inséparable de son chien Kiwi, qui était passé plusieurs fois à l'antenne et que les téléspectateurs connaissaient bien. Il a fait part de sa disparition aussi soudaine que "violente" à ses fans.

"Ta mort violente cette nuit me dévaste, à à peine 6 ans", a publié l'agriculteur sur Instagram. "Tu étais la prunelle de mes yeux... Toujours dans mon ombre...Même lorsque je faisais popo, tu te couchais à mes pieds...", s'est remémoré celui qui n'oublie pas son petit trait d'humour caractéristique, même dans la peine. Le chéri (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Les 12 Coups de midi : Bruno rétablit une vérité sur Marie-Christine de Tout le monde veut prendre sa place
Dany Boon : le jour où il s'est copieusement énervé contre son ami Kad Merad
Gérard Jugnot : ce principe dans l'éducation de son fils Arthur sur lequel il ne transige pas
PHOTOS Pauline Tantot les fesses à l’air : les internautes s’enflamment !
Anne-Elisabeth Lemoine : le surnom qu’elle donne déjà à l'un de ses nouveaux chroniqueurs dans C à vous

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles