PHOTO Mort d'Andréas Laroche-Joubert : le fils de Flavie Flament rend un vibrant hommage à « son ami »

·1 min de lecture

La famille Laroche-Joubert et les pompiers de Paris sont en deuil. Hier en fin de matinée, le jeune Andréas Laroche-Joubert, plus jeune demi-frère de la célèbre productrice de télévision Alexia Laroche-Joubert, a succombé à un dramatique accident de la route. Une nouvelle tragédie pour la productrice de la Star Academy, qui avait déjà perdu son mari Yan-Philippe Blanc en 2003 dans un accident de moto. Les pompiers de Paris, où Andréas officiait en tant que Sergent, ont annoncé la triste nouvelle dans un communiqué avant d'annoncer l'ouverture d'une cagnotte pour sa famille. Mais les pompiers n'ont pas été les seuls à rendre hommage au jeune homme.

Antoine Flament, le fils de la célèbre animatrice Flavie Flament et de son ancien mari Bernard, a rendu hommage à Andréas Laroche-Joubert dans sa story Instagram. Ses abonnés ont pu découvrir une photo de celui dont il semblait être particulièrement proche à en croire son émotion. Sur le beau cliché en noir et blanc, Antoine Flament écrit un message franc : "C'était le sergent Andréas Laroche-Joubert. C'était un gars bien. C'était un honneur d'être son ami" écrit-il. Une deuxième phrase est cette fois-ci directement adressé au jeune défunt : "Bon voyage mon frère" ajoute-t-il sobrement. A 24 ans, Antoine est photographe professionnel et a surtout une particularité qui frappe sur ses photos : il ressemble énormément à sa maman Flavie Flament ! "Antoine me connaît et obtient des choses de moi qu'aucun autre photographe ne peut obtenir. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort du prince Philip : comment le prince Charles appréhende-t-il le retour de son fils Harry ?
Mort du prince Philip : le prince Harry livre (enfin) un émouvant hommage à son grand-père
Helena Noguerra (Le Remplaçant) s'en prend à la famille royale britannique
Mort du prince Philip : ces ultimes preuves d’amour de la reine Elizabeth II à son mari
Mort du prince Philip : Elizabeth II va-t-elle s'exprimer publiquement ?