PHOTO Meghan Markle et Harry se portent discrètement volontaires à Los Angeles

Meghan Markle et le prince Harry donnent de leur temps pour la justice sociale. Le couple émigré à Los Angeles a été vu aidant au fonctionnement de l’association Homeboy Industries, qui travaille chaque année depuis 32 ans à la réintégration de plus de 9 000 anciens détenus affiliés à des gangs de la ville. Meghan et Harry prennent doucement leurs marques aux États-Unis, trois mois après leur prise de distances avec la famille royale britannique. Après s'être exprimée, outrée, pour dénoncer la mort de George Floyd, il semblerait que Meghan Markle ait pris acte de ses paroles. Ce n'est cependant pas la première fois qu'elle a des contacts avec cette association, avec laquelle elle a travaillé aux côtés de sa mère il y a plus de vingt ans. Avec des masques, bonnets et gants sanitaires, c’est à peine si l’on reconnait le célèbre couple, marié il y a tout juste deux ans, sur la photo dévoilée par l'organisation. Mais les vrais fans ne s’y sont pas trompés.

Une prise de position pour plus de justice sociale dans la crise sanitaire

Le couple s’est en effet porté volontaire auprès de l’association lors d’une session de "cuisine et de conversations". Le duc et la duchesse de Sussex ont ensuite posé pour une photo publiée le 24 juin sur Instagram, qui aurait aussi bien pu passer inaperçu… Mais les 80 000 abonnés de la boulangerie et du café de l’association ont fait le reste. Dans la publication, ses représentants ont écrit : "Merci à Harry et Meghan, le duc et la duchesse de Sussex, pour

Retrouvez cet article sur Voici

Cauchemar en cuisine : Philippe Etchebest a-t-il vraiment sauvé le restaurant des sœurs de Sénas ?
PHOTO Bilal Hassani prend la pose avec sa célèbre "sœur", des internautes ne la reconnaissent pas
Emmanuel et Brigitte Macron : ces « visites régulières » qu'ils reçoivent d'un célèbre animateur télé
Héritage de Johnny Hallyday : cette ultime close imposée par Laeticia, David et Laura Smet
VIDEO Pierre-Jean Chalençon fond en larmes en évoquant son départ d'Affaire conclue