PHOTO Marilou Berry dévoile une image de Josiane Balasko sur le tournage de leur nouveau film et c'est surprenant

·1 min de lecture

Le confinement a été dur pour toutes les familles de l'Hexagone qui ont été séparées par le virus, obligées de se tenir à distance des êtres aimés par peur de les contaminer. Une expérience vécue par les anonymes comme par les célébrités au rang desquelles Marilou Berry et sa célèbre maman Josiane Balasko. Si la comédienne des Bronzés a fait contre mauvaise fortune bon cœur en lisant pour les petits et les grands des contes et légendes sur son compte Instagram, elle n'en a pas oublié celui qui lui a manqué à chaque heure, son petit-fils Andy dont elle n'a été que trop longtemps privée. L'actrice avait d'ailleurs prévenu lors de son passage dans C à vous en avril dernier : "La première chose que je ferais, la première chose, c'est de courir voir mon petit-fils, que je vois en Facetime mais c'est pas pareil..."

La naissance du bambin Josiane et Marilou le reconnaissent toutes deux a fait grand bien à leur relation mère-fille. " Une autre relation s’est créée car elle est devenue grand-mère en même temps. Ça change, ça rapproche. Je la découvre autrement, comme elle se redécouvre autrement avec mon fils ", expliquait Marilou tandis que Josiane révélait avec sincérité : « Elle sait désormais ce que c’est qu’être une mère, donc on peut mieux se comprendre. J’ai une très bonne relation avec ma fille, très suivie, mais là, c’est un plus. On a ça en commun, la maternité ». Et c'est donc avec une joie qui doit beaucoup à leur tendre complicité que Marilou Berry et Josiane Balasko ont (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jeremstar : un nouveau témoignage contre Pascal Cardonna relance l’affaire du « JeremstarGate »
VIDEO Florent Peyre : cette blague de Pascal Obispo qui a failli mal tourner
PHOTO Estelle Lefébure avec ses trois enfants : découvrez le très rare cliché du mannequin
Julien Courbet : comment un invité de Sans aucun doute lui a gâché une soirée
Sylvie Tellier : pourquoi elle ne veut pas voir les règles de Miss France évoluer