PHOTO Malika Ménard retrouve sa "petite sœur" et émeut les Miss France

·1 min de lecture

Devenir Miss France c’est vraiment intégrer une grande famille avec son lot d’obligations. Mareva Galanter n’a pas hésité à dire à quel point personne n’est préparé à devenir Miss France, à quel point cela peut être perturbant. Alexandra Rosenfeld aussi a fait part de son sentiment quant à son année de Miss, et la brutalité qu’elle a ressenti. Le regard des gens peut être terrible. Tout comme la pression qui repose sur ces jeunes femmes. Elles doivent incarner la beauté. La perfection, même. Malika Ménard se souvient d’avoir changé radicalement en devenant Miss France, notamment au niveau du maquillage et de la coiffure. "Tout ça prend une heure au moins à faire, si tu veux vraiment ressembler à la photo de quand tu as été élue", confiait-elle au cours d’une interview accordée à France TV Slash ce jeudi 4 février. Et d’expliquer : "C’est ce que les gens attendent. Quand tu arrives dans les villes, en province, on a des photos immenses de nous qui annoncent notre venue, et puis les gens veulent voir cette fille-là. Pas une autre ".

Mais heureusement les reines de beauté peuvent compter les unes sur les autres. La preuve avec ce cliché posté sur Instagram ce samedi 13 février par Amandine Petit ou on peut la découvrir aux côtés de Malika Ménard, les deux jeunes femmes arborant un sourire aux lèvres." Deux Normandes, deux Caennaises, deux Miss France pour une simple et belle rencontre. Hier nous nous sommes retrouvées sur un tournage que vous pourrez bientôt découvrir " a écrit la (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTOS Pauline Tantot montre ses fesses : un détail de la mise en scène amuse les internautes
PHOTO Karine Le Marchand : cette nouvelle émission étonnante qu'elle prépare pour M6
Gérard Louvin et Daniel Moyne accusés de viols : Kevin, leur fils adoptif, témoigne
Marina Foïs : sa soeur Giulia pousse un coup de gueule concernant son fils en situation de handicap
Disparition à Sète : Ingrid Chauvin et Thierry Peythieu se mobilisent pour retrouver le "fils d'une amie"