PHOTO Maeva Ghennam définitivement réconciliée avec Carla Moreau ? Ce cliché qui met fin à tous les doutes

·1 min de lecture

La médiatisation de l'affaire dite de "sorcellerie" est retombée aussi vite qu'un soufflé. Si pendant plusieurs semaines, la sordide histoire avait laissé entendre que l'amitié entre Maeva Ghennam et Carla Moreau était définitivement enterrée, c'est oublier que les deux grandes copines de la téléréalité s'aimaient par-dessus tout. Connue pour être une amie fidèle, la jeune Maeva a, semble-t-il, accepté la version de Carla Moreau. Cette dernière a affirmé avoir été manipulée par une voyante marseillaise et n'a jamais voulu nuire ni à son amie, ni aux autres candidats du programme emblématique de W9. Tandis qu'une enquête a été ouverte par la police judiciaire, celle qui est (à ce jour) l'ex-compagne de Greg Yega a fait sa propre justice en acceptant les excuses de la fiancée de Kevin Guedj. De retour dans le sud de la France auprès de sa famille, Maeva Ghennam n'avait pas encore publiquement vu Carla Moreau. C'est désormais réparé.

Lundi 29 mars 2021 au soir, Carla Moreau a pris la parole en story de son compte Snapchat. La jolie blonde, qui a perdu beaucoup de poids ces dernières semaines, commence à filmer sa table de salle à manger. Celle-ci est joliement décorée et l'on devine que la maman de Ruby attend des amis. Quelques minutes plus tard, la candidate des Marseillais n'est plus seule sur sa vidéo mais avec... Maeva Ghennam ! Les deux jeunes femmes se filment en train de danser de longues minutes. La maman de Hermès ne cesse de faire des bisous sur la joue de l'amie retrouvée, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

N'oubliez pas les paroles : Nagui victime de séquelles à vie après un accident lors d'un tournage
Benjamin Castaldi : comment il a vécu le lancement de Loft Story à l'époque ?
VIDEO Les Carnets de Julie : Julie Andrieu dévoile son « très beau salaire » pour une émission
Loup-Denis Elion jongle avec des sabres et impressionne ses fans
Emmanuel Macron a retrouvé Edouard Philippe : ce dîner de retrouvailles en plein couvre-feu