PHOTO Linda Hardy pose toute nue sous un châle en dentelle, les internautes sont sous le charme

·1 min de lecture

Le 19 décembre dernier rappelait un beau souvenir à Linda Hardy. Elue Miss France 1992, la reine de beauté était invitée à faire partie du jury du centenaire de Miss France, soir du sacre d'Amandine Petit, Miss Normandie. Voir les belles candidates régionales défiler au Puy du Fou en maillot de bain semble l'avoir inspirée. Linda Hardy a partagé un cliché où elle porte un maillot de bain rouge sur lequel apparaît "1992". " Année qui a changé ma vie. Le 29 décembre 1991, je représentais ma région, Les Pays de la Loire et j’ai eu la chance de remporter ce merveilleux titre de Miss France grâce à vous qui m’avez choisie pour devenir votre ambassadrice", a-t-elle écrit en légende. La comédienne qui officie dans Demain nous appartient a reçu de nombreux compliments sur sa silhouette intacte depuis son sacre : " Tu es ma miss préférée de tous les temps ", " Je dirais toi, Camille Cerf et Malika Ménard ", " Justement, c’est vous ", " Tu es la mieux pour moi ", " Wow, quelle beauté ", " De plus en plus belle ", " La plus belle Miss France ", " Vous êtes magnifique ", pouvait-on lire parmi les commentaires laissés par ses abonnés.

Visiblement mise en confiance par cette communauté d'abonnés qu'elle aime tant, Linda Hardy a décidé de continuer sur sa belle lancée. La reine de beauté a en effet, posté, ce 8 janvier, deux clichés la montrant nue et enveloppée dans un châle à la maille ajourée. Un joli cadeau pour ce début d'année qu'elle désire à l'image de cette photo : "Cocooning après (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Karine Le Marchand (Opération renaissance) accusée de grossophobie : les influenceuses montent au créneau
PHOTO Clara Morgane poste un message très troublant à l'approche de ses 40 ans
PHOTO Nicolas Bedos appelle à la vaccination pour une étonnante raison
PHOTO Romain Grosjean publie une photo de sa main sans bandage et annonce une très bonne nouvelle
Amandine Petit dans l'appartement des Miss France : pourquoi elle a failli finir comme un « poulet rôti »