PHOTO Liam Di Benedetto heureuse : elle partage un rare cliché de sa fille riant aux éclats, ses fans sont émus

·1 min de lecture

Liam Di Benedetto est une maman qui ne se laisse jamais abattre. L’ancienne candidate de télé-réalité fait courageusement face aux problèmes de santé de sa fille depuis plus de deux ans. Née en 2018, la petite Joy aujourd'hui âgée de 3 ans est malvoyante à cause d'un kyste au cerveau présent depuis sa naissance. Ce qui a également causé un retard de croissance. Il y a quelques mois, celle qui a été rendue célèbre grâce à des émissions de télé-réalité comme Les Anges et Les Marseillais, a décidé de se rendre en Espagne avec son mari Christophe Dicranian afin de faire suivre la petite Joy dans un établissement spécialisé. Un choix que la mère de famille, enceinte de son deuxième enfant, ne regrette pour rien au monde et qui semble porter ses fruits. Sur son compte Instagram, en mars dernier, elle a ainsi posté une vidéo où l’on voit Joy marcher, une première pour sa fille ! Un moment riche en émotions qu’elle s’est empressée de partager.

Ce vendredi 28 mai, c’est un autre moment privilégié que la mère de famille a posté sur le réseau social de la photo. On la voit en effet tenir sa petite fille qui rit aux éclats dans ses bras. "J’avais trop envie de mettre cette photo avec ma princesse qui rigole, c'est tellement rare les photos ou elle rit. Petit sourire de coquinette, comme je l’aime ma poupette", a-t-elle écrit en légende de la photo.

La publication a touché en plein cœur ses 583 000 d'abonnés, toujours à l’affût des progrès de la petite Joy. "Magnifique ! C'est très touchant. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Marc Lavoine fait une confidence au sujet de Nathalie Cardone, la mère de Jim Bauer
PHOTO Kim Glow incendie la Toile dans un bikini qui ne cache presque rien
PHOTO Maeva Ghennam transformée : sa nouvelle coiffure ne passe pas
PHOTOS Matt Pokora papa fier : il partage un moment privilégié avec son fils Isaiah
Sophie Davant : cette grosse bourde au Téléthon qui lui a valu la colère d'un maire