PHOTO Laury Thilleman : cet émouvant message envoyé par son père juste avant Les Victoires de la musique

·1 min de lecture

La première fois que les Français ont vu le visage de Laury Thilleman, c'était en 2010. Fraîchement élue plus belle femme de Bretagne, elle avait hérité du titre de Miss France 2011 face à des millions de téléspectateurs. Depuis, le conte de fées n'a jamais touché à sa fin pour l'ancienne étudiante en management, devenue une vedette de la télévision. En effet tout comme Iris Mittenaere, elle s'est dirigée vers une carrière d'animatrice en décrochant plusieurs émissions sur Eurosport, Teva ou encore TF1, chaîne pour laquelle elle a joué le rôle de coach dans Un village à la diète. Mais depuis 2019, c'est surtout sur France 2 que s'illustre la compagne de Juan Arbelaez. Après avoir co-animé Surprise sur prise avec les humoristes Donel Jack'sman et Tom Villa, puis La fête de la chanson française avec André Manoukian, elle vient d'hériter d'un programme phare de la chaîne.

Cette année, c'est Laury Thilleman qui a hérité de la lourde tâche d'animer Les Victoires de la musique. Une épreuve que la reine de beauté de 29 ans ne traversera pas seule, puisque Stéphane Bern sera à ses côtés pour l'épauler. Un homme de télévision de grande expérience, sur lequel son père Fabrice lui a d'ailleurs conseillé de s'appuyer. C'est ce qu'ont découvert les internautes dans un émouvant message envoyé par ce dernier et révélé par la jeune femme sur sa page Instagram. Dans celui-ci, il lui témoigne de toute son admiration et surtout de sa fierté concernant son parcours.

Mais Fabrice en a surtout profité (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Maëva Coucke pas tendre avec les hommes irrespectueux : "Il ne faut pas se laisser faire"
PHOTO Johnny Hallyday : ce souvenir émouvant de son ami Jean-Marie Périer qui témoigne de son grand coeur
PHOTO Nagui : son ex Marine Vignes poste un cliché qui fait réagir leur fille, Nina
Vitaa : pourquoi elle n'a jamais accepté de participer à Danse avec les stars
Emmanuelle Béart se confie sur son statut de sex symbol dans les années 90 : "C'est devenu pesant"