PHOTO Laura Tenoudji : son coup de gueule contre les jouets de sa petite Bianca

·1 min de lecture

Trop d’emballages. C’est le problème de beaucoup de jouets dont sont détenteurs les enfants. Et la journaliste Laura Tenoudji ne s’est pas gênée pour pointer du doigt ce problème trop récurrent. Sur Instagram, le samedi 15 mai 2021, elle a posté une photo de sa petite Bianca cachée par ses deux poupées. "Oh secours ! Existe-t-il des poupées collectloll éco responsables?!!! Tout cet emballage… " légende-t-elle, visiblement excédée.

Et ce n’est pas ses abonnés qui diront le contraire. "Plus d’emballages que de jouet", commente l’un. "Celles de mes petits enfants sont identiques...de toutes façons souvent changées. À longévité plutôt réduite", "Ça m'étonnes pas les Petshop, c'est la galère ! Ma fille a beaucoup joué avec ces jouets…", "Ah ça les poupées lol c’est quelque chose!!! Tout à fait d’accord avec vous!!", "C'est vrai à la maison c'est pareil ! Dommage pour le plastique", "Horrible ce gaspillage de plastique" peut-on également lire, entre autres.

Une fois n'est pas coutume, au-delà de son coup de gueule, la femme de Christian Estrosi aime partager des moments plein d'amour avec sa petite Bianca. En effet, dernièrement elle avait posté sur Instagram, une photo adorable de la petite, âgée de 3 ans, qui était visiblement déjà très attirée par le maquillage avec une palette de fards à paupières à la main. "Certes, Bianca commence tôt, mais avec du maquillage pour enfants, français et bio. Vive nos startups françaises !" , s'amusait alors la chroniqueuse de Télématin.

De tendres (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Laëtitia Milot célèbre l'anniversaire de sa fille Lyana avec un rare cliché en famille
PHOTO Vaimalama Chaves topless sur Instagram : les internautes applaudissent son geste courageux
Moundir victime de la Covid-19 : les mots terribles d'un médecin qui lui ont fait prendre conscience qu'il risquait la mort
« Tu es là ? Tu es où ? » : Invitée de 50' Inside, Julie de Bona se trompe sur le titre de la chanson culte de Vianney
"Je sens que j’ai le bon partenaire" : les rares confidences de Zaho sur son mari Florent Mothe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles