Kim Kardashian au naturel : elle assume son psoriasis sur le visage

Publier des photos au naturel n’est pas vraiment le fort de Kim Kardashian. Suivie par plus de 148 millions d’abonnés sur Instagram, la femme d’affaires, récemment devenue étudiante en droit, ne jure que par Photoshop. Un logiciel de retouches dont elle abuse au point d’apparaître avec six orteils à son pied droit. C’est donc avec une grande surprise que les internautes ont découvert l’épouse de Kanye West sans aucun artifice, ce jeudi 19 septembre sur Poosh, le blog lifestyle de sa sœur Kourtney.

Kim Kardashian a décidé de partager des clichés de son psoriaris, une maladie inflammatoire de la peau qui, chez elle, est localisée sur le visage et les jambes. Une affection que la star des réseaux sociaux a héritée de sa mère, Kris Jenner, et qui lui a été diagnostiquée il y a treize ans. « Mon expérience a été très différente de celle de ma mère, mais je vois aussi beaucoup de similitudes. Elle en avait sur le cuir chevelu et partout sur le corps, écrit-elle. Je me souviens qu’elle allait dans un centre de bronzage pour essayer de le calmer. Recevoir des rayons UV directement sur les tâches a vraiment aidé ma mère. Pour moi, en revanche, cette astuce provoquait des brûlures et des démangeaisons. »

Plusieurs années plus tard, Kim Kardashian a appris à assumer son psoriasis. « Parfois je suis à l’aise de le montrer et d’autres fois je ne veux pas que ce soit une distraction donc je le couvre avec du maquillage corporel, explique-t-elle.

Retrouvez cet article sur Voici

Cette vidéo peut également vous intéresser :