PHOTO Julie de Bona change de look, les internautes sont sous le charme

·1 min de lecture

C'est un visage bien connu des téléspectateurs de TF1. Dans la peau de Sœur Florence dans la série Sœur Thérèse.com de 2002 à 2007, Julie de Bona a ensuite intégré le casting d'Une famille formidable. Pendant plusieurs saisons, la comédienne aux yeux clairs a incarné Christine, la femme de Sébastien - le fils de Reine (la meilleure amie de Catherine Beaumont, il faut suivre). Si le public l'a revue à plusieurs reprises notamment dans Le Tueur du Lac, Coup de foudre à Noël mais aussi Le Bazar de la Charité, c'est dans la fiction Plan B qu'elle a dernièrement marqué les esprits. Au côté de la révélation Kim Higelin, elle a bouleversé les fidèles de la première chaîne en prêtant ses traits à Florence Morin - une mère de famille prête à tout pour empêcher le suicide de sa fille de 16 ans. Une histoire qui a également remué son interprète. « J’ai été totalement retournée par cette histoire. Ce que vit Florence, c’est de la souffrance pure et dure, c’est une douleur qui vous empêche de vivre », avait-elle confié dans les colonnes de Télé 7 jours.

Si les derniers épisodes sont encore frais dans la mémoire du public, Julie de Bona est déjà passée à autre chose. Ce jeudi 10 juin, l'actrice de 40 ans a annoncé à ses abonnés sur Instagram qu'elle avait démarré un nouveau tournage. Le sourire aux lèvres, elle s'est photographiée dans les coulisses de ce projet. L'occasion de dévoiler à ses fans sa transformation. « Nouvelle tête, nouveau rôle, nouvelle aventure », a-t-elle écrit en légende (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Kaamelott : les affiches du film d’Alexandre Astier moquées par les internautes
PHOTO Géraldine Lapalus pose complètement nue dans une piscine, c'est très chaud
Cani-gourmand la marque de friandises pour chiens développe des activités dédiées au bien être canin
PHOTO Richard Berry accusé de viols sur sa fille : son épouse Pascale Louange poste un message énigmatique
Caroline Ithurbide séparée de Boris Ehrgott : la chroniqueuse évoque sa difficile rupture

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles