PHOTO - Joyce Jonathan maman : première sortie avec bébé et le mystérieux papa

·1 min de lecture

Joyce Jonathan vit un bonheur à l’état pur, brut, natif et maternel. Toutes les premières fois de sa fille Ghjulia, venue au monde le 2 novembre dernier, font sa fierté. L’heureuse maman profite de chaque instant précieux, mais n’oublie jamais d’immortaliser un moment important. Ce jeudi 12 novembre, l’interprète de Les filles d’aujourd’hui a partagé la première balade de son boutchou dans la story de son compte Instagram. Devant l’objectif, la musicienne prend la pose derrière la poussette, dans laquelle la nouvelle-née fait dodo. Si son masque contre la Covid-19 cache son visage, on peut deviner sa joie grâce à ses yeux rieurs. “Première sortie pour Ghjulia”, indique-t-elle à ses 133.000 abonnés, non sans un brin de fierté.

Mais pour cette sortie citadine, Joyce Jonathan et Ghjulia ne sont pas seules. À leurs côtés se trouve un jeune homme aux cheveux longs, vêtu d’une veste en jean. Problème, la chanteuse a pris soin de cacher son visage par un émoji avec des cœurs dans les yeux. Alors que la jeune maman n’a jamais souhaité révéler l’identité du papa, cette photo suscite la curiosité. Ce mystérieux inconnu pourrait-il être l’heureux élu ? Si la jeune femme crée le mystère autour de son compagnon, et du père de sa fille, elle ne se prive pas d’afficher le fruit de son amour. Dans une deuxième photo, Joyce Jonathan dévoile la bouille d’ange de son bébé dans son landau. De quoi ravir les internautes, qui ne cessent de la féliciter quand elle partage une nouvelle publication.

La (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - Chez Pascal Praud, le Dr. Martin Blachier se moque de Laurent Joffrin
Isabelle Adjani sévère avec Emmanuel Macron : "Notre carcasse ne l'intéresse plus"
Chimène Badi révèle le secret de sa spectaculaire perte de poids
VIDEO - "J'avais envie de me suicider" : chez Pascal Praud, le cri du coeur d'une cheffe d'entreprise
Pierre Charby hospitalisé d'urgence : le chanteur « a eu très peur » deux ans après son AVC