PHOTO - Jennifer Lopez torride en bikini blanc à 50 ans, les internautes n’en reviennent pas

La forme légendaire de Jennifer Lopez continue de fasciner. A 50 ans, la chanteuse et actrice semble plus épanouie que jamais. Bien dans son corps, elle n'hésite pas à le montrer, comme ce 16 février sur Instagram. Dans un selfie dans son miroir, la star se montre dans un bikini blanc. "Relaxée et rechargée" écrit-elle en légende. Tous abdos dehors, elle dévoile un corps un corps sportif et affuté.

Les internautes n'ont pas manqué de s'extasier devant la forme physique de la chanteuse de Jenny From The Bloc. Tous ces célèbres amis y sont allés de leur commentaire. Si le DJ et producteur Diplo a simplement commenté "oh mon dieu", Naomi Campbell n'a pas hésité à lui dire combien elle était "belle". Les inconnus n'ont pas n'ont plus lésiné sur les émojis flamme et coeur. Vingt-deux heures après avoir posté le cliché, ce dernier cumulait déjà plus de 7 millions de j'aime. La star au 114 millions d'abonnés a une nouvelle fois enflammé la Toile.

Il faut dire que JLo y apparait plus en forme que jamais, surement le résultat de sa préparation intensive pour la mi-temps de Superbowl. La chanteuse partageait l'affiche du concert de la mi-temps de cette finale de football américain avec Shakira, pour une performance de treize minutes 100% latine. Et entre chorégraphies endiablées et démonstration de pole dance, la maman de la petite Emme, qui l'a rejoint sur scène, Jennifer se devait d'être au top physiquement. Autant dire qu'elle n'a pas déçu. Un joli coup de nez à tous ceux qui disent

Retrouvez cet article sur GALA

Meghan Markle : sa relation avec son ex-mari était "un désastre absolu" à ses débuts
Kobe Bryant : Barack Obama évoque la mort "déchirante" du champion dans un émouvant discours
Melania Trump a vécu une généreuse Saint-Valentin : "C'est ma précieuse tradition"
Nouveau choc pour Elizabeth II : un deuxième divorce en une semaine pour la famille royale !
César 2020 : Corinne Masiero très remontée, elle pousse un gros coup de gueule