PHOTO Jean-Baptiste Maunier poste un adorable cliché de lui et son fils Ezra

·1 min de lecture

3 septembre 2019, la comédienne et peintre Léa Arnezeder faisait le plus beau cadeau du monde à son compagnon Jean-Baptiste Maunier en accouchant d’un petit garçon. Sur les réseaux sociaux, le comédien annonçait le prénom de sa merveille : Ezra. Depuis, la petite famille nage dans un bonheur sans limites, malgré les difficultés que présente un premier enfant comme les longues nuits sans sommeil. Pour que son fils retrouve les bras de Morphée, Jean-Baptiste Maunier trouvait une technique infaillible qu’il partageait avec ses abonnés sur Instagram. Sur une photo, on découvrait le comédien assis près du berceau d’Ezra, guitare à la main. En légende, le chanteur écrivait : « Notre rituel mon fils ! J’espère que tu aimeras la musique autant que moi ». Ces petits moments magiques de jeune papa, Jean-Baptiste Maunier n’hésite jamais à les partager avec sa communauté. Et le dernier en date devrait en faire fondre plus d’un…

Jeudi 12 novembre 2020, Jean-Baptiste Maunier a fait fondre les internautes abonnés à son fil Instagram en publiant un nouveau cliché de lui et son fil Ezra. Une nouvelle fois, la photo montre un papa fier de son enfant. Une nouvelle fois, l’œil du chanteur-comédien brille. Une nouvelle fois, les internautes saluent la publication où Jean-Baptiste Maunier porte son petit Ezra sur les épaules. En légende, il est écrit (en anglais) « Mon soleil sur mes épaules me rend heureux. » Au milieu de tous les cœurs et autres têtes jaunes avec les yeux enamourés, des commentaires (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Louis Bertignac : son jeune fils touché par « un handicap invisible », sa femme fait de bouleversantes confidences
Djedje Apali retrouvé mort : le corps de l'acteur porté disparu a été identifié
PHOTO Clara Morgane ultra sexy : sa tenue très originale rend fous les internautes !
Lola (Koh-Lanta, Les 4 Terres) : son père est jaloux d'un candidat, découvrez lequel
Nicolas Sarkozy : le surnom humiliant que Barack Obama lui a donné dans ses mémoires