PHOTO - Jade Hallyday : bain de soleil et cheveux au vent pour la fille aînée de Laeticia

·1 min de lecture

Si le mercure est en chute libre et que la pluie tombent sur l'Hexagone, Laeticia Hallyday profite d'un climat tropical à Saint-Barth. Même chose du côté de sa fille aînée, Jade. La preuve, ce vendredi 18 décembre, c'est depuis un bateau que l'adolescente de 16 ans s'est dévoilée dans un cliché publié sur son compte Instagram, dont elle est une utilisatrice assidue. Tournant le dos à l'eau bleue azur et au paysage paradisiaque s'offrant à elle, la jeune fille a préféré regarder vers le large. Elle a ainsi pris la pose vêtue d'un bikini couleur lilas, certainement prête à faire un plongeon, profitant donc au maximum des rayons du soleil et du vent dans ses cheveux. Assise, les yeux tournés vers le sol, sans doute éblouis par la lumière, son cliché a fait fureur auprès de sa communauté Instagram. "Beauté", "trop belle", "wow", peut-on ainsi lire dans le fil des commentaires.

Et pendant que Jade Hallyday bronze, sa sœur cadette et sa maman, elles, partagent des moments complices. En effet, si elle a pour habitude de s'afficher auprès de sa fille aînée, Laeticia Hallyday a partagé la vedette avec Joy Hallyday, 12 ans, dans une photo relayée sur son compte Instagram ce jeudi 17 décembre. Le duo mère-fille pose plus proche que jamais, la quadra enlaçant sa cadette qui, de son côté, sourit face à l'objectif. "Tu es le soleil de ma vie Joy, tu es la prunelle de mes yeux et je t'aime jusqu'aux confins de l'univers", a écrit la veuve de Johnny Hallyday en légende. Un cliché signé Jalil (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Miss France 2021 : petit-ami, mariage, bébé... À quoi a-t-elle droit l'année de son sacre ?
Flashback - Miss France : Valérie Bègue, son âpre bras de fer avec Geneviève de Fontenay
Prince Charles : ce bonheur et cette paix retrouvés grâce à Camilla
Melania et Donald Trump : c'est la crise ! Leur déménagement à Mar-a-Lago compromis
"Ivresse de soi, narcissisme"... François Bayrou et Nicolas Sarkozy pas épargnés