PHOTO - « Immense bonheur » : Julie Gayet ne boude pas son plaisir

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La scène lui a beaucoup manqué. Alors que de nombreux comédiens ont été contraints de faire une pause dans leur métier en raison de la crise sanitaire, certains d'entre eux ont récemment retrouvé leur public. C'est le cas de Julie Gayet. Ce mardi 14 septembre, l'actrice et productrice s'est produite sur la scène du théâtre Anne de Bretagne, à Vannes, où elle a joué la pièce Je ne serais pas arrivée là si... mise en scène par Judith Henry. Dans sa story Instagram, la comédienne a posté deux vidéos prises au moment du traditionnel salut, qui intervient à la fin d'une pièce de théâtre. "Immense bonheur de retrouver les planches et ma Judith Henry", a commenté celle qui a récemment été aperçue au festival d'Angoulême.

La veille de cette représentation, Julie Gayet a également partagé une série de clichés de ce lieu culturel et de ses coulisses. "Arrivée au théâtre de Bretagne de Vannes... Première mardi soir !", a-t-elle commenté, heureuse de retrouver enfin la scène après une crise sanitaire qui a fortement impacté le monde de la culture. Un enthousiasme partagé par les abonnés de la comédienne : "Bienvenue à Vannes", "Yes", "Bravo" ou encore "Mille mercis pour tous les merveilleux moments de cinéma que vous nous apportez. Un talent certain et une classe folle", a-t-on pu lire en commentaires de cette publication.

Privée de cinéma et de théâtre pendant l'épidémie de Covid-19, Julie Gayet a tout de même continuer à soutenir la création audiovisuelle et est restée engagée sur le terrain. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le prince Andrew accusé d'agression sexuelle : pourquoi il ne veut pas quitter Balmoral
PHOTO - Alizée : sa fille Annily en deuil, elle a perdu un ami proche
"Le sparadrap du capitaine Haddock" : cette annonce d'Anne Hidalgo qui effraie son camp
"Elle me fait pitié" : Nathalie Marquay rembarre Geneviève de Fontenay après son offensive
"Tu ne méritais pas ça..." : les amies de Delphine Jubillar poussent un cri du cœur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles