PHOTO Hélène Darroze fait fondre ses abonnés avec un cliché d'elle et sa fille

Ces dernières semaines n’ont pas été de tout repos pour Hélène Darroze. Le 14 mai dernier, la jurée de Top Chef révélait à Paris Match avoir été infectée par le coronavirus. « J’étais hors service, incapable de bouger. Ça m'a calmée ! », a expliqué la cheffe dans les colonnes de l’hebdomadaire. Le confinement a par ailleurs contraint la maman de Charlotte et Quiterie de fermer ses trois restaurants. Une obligation qui lui a permis de prendre énormément de recul sur sa vie. « Je n’ai jamais autant pensé à ma vie d’avant, à mes parents, mes grands-parents, j’ai fait plein de recettes de mes grands-mères… », a-t-elle affirmé auprès de Paris Match.

Néanmoins, cette situation n’a pas apporté que des avantages à Hélène Darroze, loin de là. Endettée « jusqu’au cou » à cause de la suspension de ses activités due à la crise sanitaire, la cheffe a lancé un appel à l’aide pour les restaurateurs. « Le pays entier doit nous aider à nous relancer, sinon il y aura une hécatombe de chômeurs et de faillites », a-t-elle ajouté, toujours à Paris Match. Une demande qui lui a valu de nombreuses critiques, et que certains internautes ont jugée « indécente ».

« Il faut y croire »

Malgré toutes ces difficultés, hors de question pour l’acolyte de Philippe Etchebest de baisser les bras. Hélène Darroze garde le moral, en partie pour ses filles, comme elle l’a fait savoir sur Instagram ce samedi 16 mai. « D5... du monde d’après... on écrit nos rêves... un jour ils se réaliseront... “to bring a better world“

Retrouvez cet article sur Voici

Laurent Bignolas revient sur la crise à Télématin et déplore « des mensonges »
Iris Mittenaere bientôt mariée ? Son appel du pied pas très discret à son chéri Diego
PHOTO Sylvie Tellier nostalgique du festival de Cannes, elle raconte un souvenir précieux avec Alain Delon
Edouard Philippe : cette activité sportive dont il aime profiter avec ses enfants
Michael Bublé : le chanteur menacé de mort par des internautes