PHOTO - Faustine Bollaert : les vacances commencent mal pour l'animatrice !

·1 min de lecture

Les talk-shows sont en pause, le temps des vacances d'été. Alors Faustine Bollaert, animatrice de Ça commence aujourd'hui, a décidé de profiter des siennes en famille. Et si elle écoute les problèmes de nombreux Français dans son émission à succès, cette fois-ci c'est à l'épouse de Maxime Chattam de connaître quelques mésaventures. Sur Instagram, l'animatrice de 42 ans a partagé son calvaire : les vacances commencent mal.

En ce premier jour, "J1", Faustine Bollaert a eu le droit à une panne sur l'autoroute, comme elle l'a fait savoir en Story. "Panne sur autoroute avec enfants et bagages, écrit la mère de deux enfants, Abbie, 7 ans et Peter, 5 ans. Voiture neuve de 15 jours. On est bien." Un message imagé par de nombreux émojis énervés. Elle fait le bilan de ce mauvais démarrage : "11 h de route, 1 dépanneuse, 1 voiture de loc, 32 paquets de Haribo, 1 doudou perdu, 1 crise de nerfs." Un charmant bilan.

"Et bonnes vacances, hein", conclut-elle avant de préciser qu'elle attend le verdict de la voiture. Une galère qu'elle n'a heureusement pas affrontée seule puisque Faustine Bollaert était avec son époux Maxime Chattam, l'"écrivain flippant", comme elle aime le qualifier, ainsi que leurs deux enfants. Épouse comblée, l'animatrice se livrait sur son bonheur sur les ondes d'Europe 1 récemment. "vraiment, cet homme-là, il est parfait", avait-elle confié à ses collègues après l'avoir rencontré, en 2010.

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Karine Ferri fête les 3 ans de sa fille Claudia, son "Carré d'As"
PHOTO - Ambre et Alex Dol (Familles nombreuses, la vie en XXL) : 1er cliché de leur mariage
Gérard Vives (Les filles d'à côté) : sa nouvelle vie surprenante
VIDEO - Nagui surpris : une candidate détestée par sa prof pour une surprenante raison...
PHOTO - Carla Bruni met l'ambiance au mariage de Marco Verratti et Jessica Aidi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles