PHOTO - Emilie Broussouloux allaite son fils « où elle veut quand elle veut » : adorables clichés

·1 min de lecture

Le 21 janvier dernier, Emilie Broussouloux et son mari Thomas Hollande ont accueilli dans leur vie leur deuxième enfant, un petit garçon prénommé Noé. Plutôt discrète sur sa vie de famille, la journaliste de 30 ans a partagé, ce lundi 23 août sur Instagram, plusieurs photos d’elle et de son fils. Sur ces dernières, celle qui est à la tête de la web-série Neuf mois ensemble dévoile son quotidien de jeune maman, qui consiste à nourrir son bébé au sein. À la plage, dans un café, sur une terrasse ou lors d’une visite en aquarium, la belle-fille de François Hollande n’hésite pas à allaiter son enfant lorsque celui-ci a faim.

En légende de son post, Emilie Broussouloux s’est amusée de la situation, en lançant : "Cet été, c’est open bar !" et en ajoutant le hashtag : "Où je veux quand je veux." Dans les commentaires, nombreuses sont les personnes à avoir réagi avec enthousiasme à cette transparence : "Que tu rayonnes", "On adore", "Oh, si chou", "De très belles photos", peut-on lire. Un internaute a également souligné que ces clichés sont "utiles", notamment "après le lamentable incident de cet été à Disneyland Paris", durant lequel une mère de famille a été prise à parti afin qu’elle arrête d’allaiter son bébé en public. Quoi qu’il en soit, la compagne de Thomas Hollande n’hésite jamais à faire des confidences sur sa maternité. Dans sa web-série, dont le premier épisode de la saison 2 a été dévoilé sur YouTube en mai dernier, elle parlait de son accouchement à domicile.

En effet, la (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Valérie Trierweiler plus passionnée que jamais par Emmanuel et Brigitte Macron...
PHOTO - "Une occasion perdue de se taire" : Isabelle Balkany en colère, tacle une ministre
PHOTO – "Une rentrée pas comme les autres" : Ophélie Meunier enceinte, sa belle déclaration
PHOTO - Nathalie Marquay-Pernaut triste : son fils Tom a quitté la maison
VIDÉO - René Malleville malade : il raconte son "combat à mort" contre le cancer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles