PHOTO - Elizabeth II : son geste très classe pour l'hôpital qui a soigné le prince Philip

·1 min de lecture

La reine Elizabeth II est soulagée. Après un mois de soins, le prince Philip avait enfin quitté l'hôpital King Edward VII de Londres le 16 mars, pour le plus grand bonheur de la Couronne. Hospitalisé sur les conseils de ses médecins privés, le duc d'Edimbourg avait par la suite été transféré à l'hôpital St Bartholomew, pour une opération du coeur. Pour remercier l'établissement d'avoir pris soin de son époux, la reine Elizabeth II a récemment eu une délicate attention, en leur envoyant un énorme bouquet de fleurs printanières.

Sur Twitter, l'experte royale Rebecca English a précisé que la souveraine avait choisi la date du mardi 23 mars, qui marque le National Day of Reflection au Royaume-Uni. Une journée qui permet à toutes les communautés d'honorer les vies perdues au cours des douze derniers mois, en particulier dans ce contexte de crise sanitaire. La reine Elizabeth II avait également pris soin d'accompagner son bouquet d'un petit mot.

"Alors que nous attendons avec impatience des jours meilleurs, prenons le temps aujourd'hui de réfléchir au deuil et aux décès que tant de gens et de familles endurent encore, et rendons hommage au service incommensurable de ceux qui nous ont aidés cette année", a écrit une reine particulièrement éprouvée par ces derniers mois. En près de 70 années de règne, la reine Elizabeth II a rarement été autant sous pression. Celle qui n'a pas pu rendre visite à son époux lors de son hospitalisation constamment prolongée a également dû gérer les conséquences (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le Pr Delfraissy pressé de quitter le conseil scientifique et ne s'en cache pas
PHOTOS - Qui sont les arrière petits-enfants de la reine Elizabeth II ?
Prince Harry : un nouveau job aux Etats-Unis sans green card... comment c'est possible ?
PHOTO - Katrina Patchett (Danse avec les stars) séparée : son ex s'affiche en charmante compagnie
VIDEO - "On marche sur la tête" : le Pr Gilles Pialoux outré chez Laurence Ferrari