PHOTO - Donald Trump forcé de porter un masque en public

C’est une image que les Américains n’attendaient presque plus : Donald Trump portant un masque en public. Depuis des mois, le président américain était réfractaire à l’idée de se montrer avec un masque malgré la propagation du coronavirus, mais pour la première fois il a dérogé à sa propre règle ce samedi 11 juillet lors d’une visite à l’hôpital militaire Walter Reed de Washington. Arrivé avec des conseillers qui portaient eux aussi des masques noirs, le dirigeant est allé à la rencontre d’anciens combattants. Une venue captée par les caméras de CNN qui ont montré que Donald Trump a fini par suivre les consignes des experts : porter un masque de protection.

Le 1er juillet dernier, celui qui était jusqu’ici très critiqué par ceux qui lui reprochent d’avoir minimisé la crise, semblait infléchir légèrement son discours en indiquant que porter un masque ne lui poserait « aucun problème (…) dans une situation de proximité avec les gens ». Cependant, il continuait tout de même à affirmer qu’il ne voyait pas son utilité pour chacune de ses rencontres puisque, selon lui, les personnes qu’il est amené à côtoyer sont toutes testées à l’avance, rappelle Le Monde.

60 000 nouveaux cas par jour

Si Donald Trump a fini par changer de communication en acceptant de montrer l’exemple en portant le masque en public, c’est peut-être aussi parce que la situation sanitaire des États-Unis n’est pas bonne. Avec plus de 60 000 nouveaux cas chaque jour et plus de 130 000 morts depuis le début de la pandémie,

Retrouvez cet article sur GALA

Benjamin Griveaux de retour ? “Il prépare quelque chose”
Jean Castex : cet homonyme macabre guillotiné en 1866 !
Elizabeth II : pourquoi sa fille la princesse Anne a le cœur brisé
Raiyah de Jordanie mariée : pourquoi la princesse a dit "oui" en catimini
Roselyne Bachelot : ce baiser fondateur

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.