PHOTO : Dominique Farrugia transformé, dévoile son impressionnante perte de poids

·1 min de lecture

Sa transformation, bluffante, n'a pas manqué de faire réagir sur Twitter. Ce dimanche 21 février, Dominique Farrugia a partagé auprès de ses fans une photo impressionnante où l'ex-membre de la bande des Nuls apparaît très aminci. "Une fois pour toute : j’ai maigri. Je pesais 120 kilos, j’en pèse 74 aujourd’hui", a indiqué dans son tweet l'ancien acteur de 58 ans, désormais directeur général d'EndemolShine Fiction. En janvier 2020, Dominique Farrugia avait profité du jour de l'An pour annoncer à ses abonnés avoir déjà perdu 30 kilos. Rapidement, son selfie a entraîné près de mille réponses, toutes plus admiratives les unes que les autres. "Même pour ça, t'es un génie", a écrit le journaliste Pierre Ménès, lui-même fortement amaigri après avoir contracté le Covid-19 en avril dernier. "Tu pèses toujours dans le game", a de son côté glissé l'animateur Christophe Beaugrand.

Contrairement à ce qu'ont pu penser certains abonnés, la fulgurante perte de poids de Dominique Farrugia n'est pas due à cette maladie qui le ronge depuis plus de trente ans. L'acolyte d'Alain Chabat se bat contre une sclérose en plaques, une maladie neuro-dégénérative qui contraint "Farrug'" à se déplacer dans un fauteuil roulant. "Mes très chers amis, je ne suis pas malade. J’ai maigri volontairement. Certains disent des bêtises. Mieux vaut les corriger soi-même", avait-il fait savoir en juin 2019, alors que ses fans s'inquiétaient de sa brusque perte de poids.

Si Dominique Farrugia a conservé pendant de nombreuses (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Gabriel Attal intransigeant : "Marine Le Pen doit être reconduite à la frontière de la vie politique"
"Dans une guerre, on ne vit pas avec son ennemi" : Emmanuel Macron piqué par un ancien ministre
Bernard Tapie : "j'en ai chialé"... Ce fameux bien dispendieux qui lui a appartenu vient de partir en fumée
Edouard Philippe : changement de bord pour l'ancien Premier ministre
PHOTOS - Le prince Charles ému lors de sa 1ère visite à l'hôpital pour voir son père le duc d'Édimbourg