PHOTO - Denis Brogniart rend hommage à Beka, un an après sa mort : "Tu as marqué nos vies au fer rouge"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Denis Brogniart s’est emparé de son compte Instagram, ce jeudi 9 septembre, pour rendre un touchant hommage à Bertrand-Kamal. Le candidat de Koh-Lanta : Les 4 Terres est décédé il y a tout juste un an à l'âge de 31 ans, d’un cancer du pancréas. “Un an... Un an déjà que tu es parti ‘Beka’. J’ai l’impression que c’était hier, tant tu es encore avec nous au quotidien, tant tu as marqué au fer rouge nos vies”, a écrit le présentateur du jeu d’aventure de TF1.

“Je pense aujourd’hui encore plus que les autres jours à ta maman Annick, ton papa Samir, à ta sœur Elodie et à ton frère Hugo”, a poursuivi Denis Brogniart, qui a une astuce pour ne pas transpirer lors des tournages. La publication, accompagnée d’une photo où le candidat est tout sourire, est aussi l’occasion pour Denis Brogniart de rappeler la création de la fondation « Pour Bertrand Kamal » qui œuvre en faveur de la recherche sur le cancer du pancréas. “Nous avons récolté près d’un million d’euros, des protocoles de recherche sont mis en place dans des laboratoires remarquables en France grâce à la fondation Arc avec le concours de notre ami le professeur Fabrice André”, a-t-il indiqué. Avant de rappeler à sa communauté comment elle pouvait aider la fondation, “pour faire un don, c’est très simple allez sur le site pourbertrandkamal.fondation-arc.org”, a-t-il rappelé.

Denis Brogniart a ainsi conclu son touchant message : “En ce 9 septembre, nous allons essayer de sourire en pensant à toi et à ton sourire qui illuminait ton (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Plus piégés que jamais" : l'exil de Meghan Markle et Harry vire au cauchemar
VIDEO - Touche pas à mon poste : un chroniqueur de l'émission convoqué par la police
PHOTO - Gwendoline Hamon et Frédéric Diefenthal : leur fils de 17 ans, une "beauté" qui impressionne
"C'est un peu étrange" : comment Nolwenn Leroy a vécu l'après Star Academy
"C'est intrusif" : Didier Raoult refuse de répondre à une question

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles